Assurance habitation et catastrophes naturelles : quelles garanties ?

Une assurance habitation peut inclure généralement une garantie catastrophe naturelle. Cela signifie que vous pourrez être protégé en cas de tremblement de terre, d’inondation ou encore si vous êtes victime d’une forte sécheresse. Découvrons donc ce que votre contrat d’habitation peut prendre en charge en détail en cas de catastrophes naturelles.

Ce que couvre la garantie catastrophe naturelle 

Comme nous l’avons dit, une garantie catastrophe naturelle peut être mise en application si votre habitation a subi les conséquences des phénomènes suivants :

En parallèle : Comment préparer un kit de survie urbain pour des situations d’urgence ?

  • Tremblement de terre
  • Inondation
  • Coulée de boue
  • Sécheresse
  • Réhydratation des sols
  • Raz-de-marée
  • Tsunami
  • Avalanche
  • Eruption volcanique

Suite à ces événements, vous pouvez avoir subi de divers dégâts sur vos biens :

  • Casse
  • Destruction
  • Endommagement

Ainsi, votre contrat incluant une garantie catastrophe naturelle peut alors couvrir les points suivants :

Sujet a lire : Devenir pilote dans l’armée : le guide complet

  • Les frais de relogement
  • Les frais d’architecte en cas de reconstruction
  • Les frais de démolition et de déblais
  • L’enlèvement des arbres
  • Les frais de remise en conformité
  • Les frais de déplacement des biens mobiliers
  • Les frais de remise en place des biens mobiliers

Si vous êtes intéressé par tout ce qui est lié aux assurances et autres sujets, vous pouvez consulter le site https://www.achat-ventes.net.

Dans quel cas la garantie catastrophe naturelle s’applique-t-elle ?

Pour pouvoir profiter de cette garantie, il faudra que votre situation puisse respecter des critères de déclenchement suivants :

  • Un arrêté interministériel a publié dans le journal officiel au sujet de l’état de la catastrophe naturelle ayant été constaté dans votre commune
  • Vous disposez d’une assurance habitation avec une garantie incendie ou dégâts des eaux (à titre d’exemple)

Vous devez aussi connaitre les exclusions de garantie, à savoir la non-couverture des éléments suivants :

  • De tous biens sans assurance dommages
  • Véhicules (bateaux, avions, voitures) et marchandises 
  • Jardins, potagers, clôtures, arbres situés à l’extérieur de votre habitation
  • Abris de jardin, vérandas, autres bâtiments sans fondation
  • Bâtiments situés dans des terrains inconstructibles (selon le plan d’exposition)

Copyright 2024. Tous Droits Réservés