Traduction assermentée vs traduction simple : Quelles différences ?

Pour mieux s'adapter aux lois et aux règlements en vigueur dans un pays étranger, la traduction de documents administratifs ou d'actes juridiques implique des procédures strictes, d'où la nécessité d'une traduction assermentée ou d'une traduction simple. Découvrez dans cet article les différences entre ces deux types de traductions.

En quoi consiste une traduction assermentée ?

Une traduction assermentée, également appelée certifiée, est réalisée par un traducteur agréé garantissant la conservation de la valeur officielle ou juridique du document original sur la version traduite, qualifiée de conforme à l'original. Si vous devez présenter un document étranger à une autorité française ou, à l'inverse, un document français à une autorité étrangère dans le cadre de démarches administratives, une traduction assermentée sera nécessaire. Vous devrez faire appel à un traducteur assermenté, également connu sous le nom de traducteur juré ou d'expert judiciaire, par le biais d'une agence de traduction ou en consultant les listes d'experts judiciaires de la Cour d'Appel.  

Dans le meme genre : Comment utiliser un tampon de fidélité sur mesure pour fidéliser les clients

Vous pouvez cliquer sur ce lien https://expertstraducteurs.com/, en cas de besoin d’un expert. La traduction assermentée s'applique notamment aux documents officiels ou juridiques tels que :

  • Acte de naissance,
  • Acte de divorce,
  • Diplômes,
  • Testaments,
  • Jugements,
  • Mandats,
  • Contrat de travail,
  • Permis de conduire…

Pourquoi opter pour une traduction simple ? 

La traduction simple, aussi appelée libre, concerne tous les documents qui n'ont pas besoin d'une valeur officielle ou légale. Elle englobe divers domaines tels que le commercial, le marketing, l'informatique, la communication, les ressources humaines ainsi que les domaines juridiques et financiers. La traduction libre est moins coûteuse que la traduction assermentée et plus facile à obtenir. Cependant, la qualité de la traduction et les compétences du traducteur doivent rester les mêmes. Un traducteur doit être capable de traduire strictement vers sa langue maternelle et doit être diplômé d'une école de traduction, ayant au moins cinq ans d'expérience en tant que traducteur, ainsi qu'une formation supérieure dans le domaine correspondant à votre document.

Dans le meme genre : Quelles sont les astuces pour enseigner la gestion de l’argent de poche aux enfants ?

Lorsque vous choisissez un traducteur, assurez-vous qu'il remplit toutes les conditions requises pour garantir la qualité et l'exactitude de votre traduction. Pour des traductions précises et fiables, faites confiance à des professionnels expérimentés.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés